1ère session animateur sept-oct 2017

- être licencié à la F.F.tir depuis un an minimum ;
- présenter une attestation de présence à un stage départemental de pré-formation / positionnement  (joindre la photocopie à la fiche d’inscription) ;
- détenir un carnet de tir (joindre la photocopie à la fiche d’inscription) ;
- avoir au moins seize ans au début de la formation et présenter une autorisation parentale pour les mineurs ;
- fournir obligatoirement un résultat obtenu lors d’un championnat (prévu dans la GESTION SPORTIVE FFTir)  de la saison écoulée ou en cours, dans une discipline ISSF de son choix.

Date limite d’inscription : vendredi 8 septembre 2017.

L’inscription se fait par retour de la fiche jointe dûment remplie ainsi que par courrier électronique à l’adresse de messagerie suivante : . Elle ne sera prise en compte que si elle est accompagnée des pièces demandées ci-dessus et d'un chèque de 30 euros établi à l'ordre de la Ligue Régionale de Tir de l'Île-de-France (LRTIDF) qui sera encaissé au titre de la participation aux frais de ce stage.

LES DOSSIERS INCOMPLETS NE SERONT PAS RETENUS

Le nombre de stagiaires étant limité à 15 personnes, les candidats non retenus seront prévenus individuellement en priorité à l’adresse de messagerie indiquée sur la fiche d’inscription, à défaut par téléphone.

Les participants devront se munir de l’arme dont ils se servent habituellement et du matériel nécessaire à la prise de notes.

Il est à noter que la possession du diplôme d’animateur de club conditionne maintenant l’accès à la formation d’initiateur, ainsi que la remise des certificats de spécialité décernés par la Fédération Française de Tir.

Référence de ce stage : N/Réf. PhC/JYH/SG/7987

Téléchargement de la circulaire : document Animateur sept-oct 2017 (60 KB)

 

 

 

 

Petit rappel règlementation

  1. 7.5.8.3  Support de carabine
    L'utilisation d'un reposoir de carabine pour poser l'arme entre les coups est autorisée à la condition qu’aucune partie de ce reposoir ne dépasse en hauteur celle des épaules de l’athlète en position « Debout ».

  2. Cela implique qu'on parle aussi du tube sur lequel est monté le support..